Suivis adultes

The tree of life G. KlimtQuelles difficultés ou souffrances peuvent mener à envisager un suivi?

  • des difficultés professionnelles ou familiales,
  • de l'anxiété, des angoisses,
  • une période dépressive, une dépression (en savoir plus)
  • un deuil,
  • une addiction (tabac, alcool, jeu, cyber-dépendance, ou autre),
  • des troubles de l'humeur et du comportement (inhibitions, phobies, autres),
  • des troubles alimentaires,
  • des troubles du sommeil,
  • des affections psychosomatiques,

ou bien le désir de faire un travail sur soi afin d'identifier et de se dégager de modes de répétitions posant problème.

Ce travail sur soi peut être mené sous la forme d'entretiens ou bien sous la forme d'une psychanalyse.

 

Comme dans le cas du travail avec les enfants et les adolescents, la décision de suivi se fait après une série d'entretiens préalables.

 

La supervision professionelle individuelle correspond à un travail centré sur les situations professionnelles.

 

Dans certains cas, des entretiens à distance peuvent être mis en place, voir ci dessous.